Investissements d’avenir et réseaux Très Haut Débit

Source : http://www.reseaux-telecoms.net/actualites/lire-l-ex-grand-emprunt-debute-par-un-coup-de-pouce-au-tres-haut-debit-22867.html

« Le grand emprunt n’a pas disparu, il a été rebaptisé programme « investissements d’avenir ». Sur les 35 milliards d’euros, initialement prévus, le premier Ministre François Fillon a indiqué, lundi 6 décembre, la destination d’une première vague de 137,5 millions d’euros d’investissements et de 53,1 million d’aides.  Cette enveloppe sera affectée à 14 projets, dont la moitié a trait au très haut débit (7 projets) dans des territoires en zone blanche. Les sept autres projets vont pour cinq d’entre eux aux énergies renouvelables, pour un autre aux réseaux électriques intelligents, le dernier revient à un projet d’économie solidaire.

Les projets très haut débit concernent des raccordements en fibre optique chez l’habitant : à Saint-Lô dans la Manche, en Maurienne (département de la Savoie), Issoire (avec le conseil régional d’Auvergne), Chevry-Cossigny (Seine-et-Marne), Aumont-Aubrac (Lozère), Sallanches (Haute-Savoie) et un septième dont le nom n’a pas été communiqué.

Ces sept projets sont considérés comme pilotes et destinés à expérimenter cette technologie dans les zones les moins denses du territoire. François Fillon a indiqué souhaiter qu’ils se déroulent rapidement « pour que nous puissions en tirer les enseignements« , avant l’ouverture des guichets de financement au cours du premier semestre 2011.

Concernant le haut débit, François Fillon a d’abord redit que 2 milliards d’euros iraient aux infrastructures et 2,5 milliards aux usages. Pour les infrastructures, l’objectif est de couvrir tout le territoire d’ici 2025 en infrastructure à très haut débit. Le 1er ministre a salué le rôle des collectivités locales, des réseaux d’initiative publique, des schémas directeurs haut débit que nombre d’entre elles ont, ou vont, élaborer.

Il a également déclaré : « nous allons devoir imaginer des mécanismes de péréquation ou de solidarité qui soient adaptés pour assurer le déploiement dans les zones les moins denses du territoire ». C’était le chapitre « zones blanches ». Tout cela ne doit pas faire oublier de moderniser les réseaux filaires existants. Dans ce cadre, il s’agit « d’assurer sans attendre un véritable haut débit pour tout le monde« , a précisé le Premier ministre. Outre la fibre optique, il faudra « tirer parti des différentes technologies » telles que les réseaux filaires ADSL, le hertzien (réseaux haut débit mobiles) ou le satellite.

Enfin, le 1er Ministre a souligné le lancement de nouveaux appels à projet sur : les logiciels embarqués, la sécurité des systèmes d’information, la numérisation et la valorisation des contenus numériques, les technologies liées à la dépendance. »

Aumont aubrac : info ici :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s