Le Ministre Macron conditionnerait la vente de Bouygues à l’engagement des grands opérateurs à devenir clients de tous les Réseaux d’Initiative Publiques Très Haut Débit

1-emmanuel-macronLes Echos annonçaient ce matin 1er Avril 2016 que les les protagonistes se donnaient jusqu’à ce dimanche pour boucler un accord. Selon des sources bien informées, il semblerait en fait que le Ministre Macron, fermement soutenu en cela par le Président de la République, entende imposer une clause d’intérêt général : la vente serait conditionnée à l’engagement des opérateurs qui vont se répartir les actifs de feu Bouygues Telecom à devenir clients de tous les RIP Ftth. Le Ministre chercherait à concilier fusion et aménagement numérique du territoire ! Si l’information est confirmée, c’est une nouvelle ère numérique qui s’annoncerait ainsi en France. Lire la suite de « Le Ministre Macron conditionnerait la vente de Bouygues à l’engagement des grands opérateurs à devenir clients de tous les Réseaux d’Initiative Publiques Très Haut Débit »

Cinq Questions à Christophe Bortoli, Directeur Marketing Très Haut Débit Orange.

Christophe BORTOLIAu moment où les dernières statistiques publiées confirment la relative lenteur de la migration du haut vers le très haut débit, alors que le Gouvernement lance une mission de définition d’un futur programme très haut débit et annonce des projets numériques ambitieux en matière d’éducation, il était intéressant de demander à l’un des principaux opérateur FttH du pays son point de vue sur ce marché très haut débit. Les offres ou les stratégies marketing réellement adaptées aux futurs réseaux THD s’annonceraient-elles enfin ? Christophe Bortoli, Directeur Marketing du Très Haut Débit Orange, a accepté de répondre à cinq questions. Lire la suite de « Cinq Questions à Christophe Bortoli, Directeur Marketing Très Haut Débit Orange. »

10 millions d’abonnés fibre… et moi, et moi, émoi…

Orange se lancerait-il enfin dans la fibre optique ? C’est ce que l’opérateur a en tout cas annoncé ce jour au Ministre en charge, M Besson, lors de sa visite d’un NRO de l’opérateur. Après les annonces, encore peu suivies d’effet, de FREE dans ce domaine, ces nouvelles promesses augurent-elles enfin du démarrage de l’optique en France ? On le souhaite. Mais au mieux pour 60% des français…Que fera donc l’Etat pour tenir les promesses du Président qui a annoncé vouloir équiper 100 % des foyers français d’ici à 2025 ? Encore un peu de patience que diable… Il faut d’abord engager les 2 milliards du grand emprunt, très majoritairement en zones denses et supposées rentables, discuter ensuite des solutions pour abonder le FANT, voter, mettre en œuvre… A ce rythme, si les zones « rentables » seront déjà pourvues, un principe de péréquation sera-t-il encore possible ? 40% des Français devraient se poser la question et la poser aux élus de la Nation.

Lire la suite de « 10 millions d’abonnés fibre… et moi, et moi, émoi… »