Le THD demain ? Par-delà les infrastructures et le triple play

Marc FRENTZEL est directeur technique de Cisco France. Il clôturait les conférences de la fête du THD de Mortain le 30 juin 2011 en décrivant de quelles manières, et pour quelles applications, les réseaux Très haut débit allaient devenir le socle des nouveaux services. Son exposé est proposé plus bas. Il y a parlé solutions d’assistance aux transports en commun, gestion en temps réel de bâtiments interconnectés, portail interactif d’immeubles, management énergétique, aide au maintien à domicile, enseignement, télétravail ou encore internet des objets. Marc FRENTZEL a ainsi dressé une liste, bien sûr non exhaustive, des solutions qui dessinent les univers numériques augmentés de demain ; ceux pour lesquels se construisent, aujourd’hui, les réseaux Très Haut débit. Grâce à Marc, les conférences de cette sixième édition de la fête du Très Haut Débit ont ainsi pris quelques distances avec le monde sans doute finissant du triple play exclusif pour entrer dans celui des nouvelles convergences. Salutaire et indispensable bouffé d’oxygène !

Deux regrets toutefois concluent cette fête du THD ; des regrets d’ailleurs plus en forme d’hommage à la fête et à la conférence de Marc FRENTZEL que de critiques. Lire la suite « Le THD demain ? Par-delà les infrastructures et le triple play »

Fête du THD Mortain 2011. L’intervention d’Hervé Touzeau de France Telecom

Il est toujours très intéressant d’entendre un représentant de l’opérateur historique présenter la stratégie de ce champion national en matière de télécommunications. Que retenir de ces 17 mn d’exposé ? Tout d’abord, Hervé Touzeau a déclaré pouvoir désormais s’inscrire dans un « cadre réglementaire clarifié qui permet d’avancer avec des perspectives éclairées ». C’est noté… D’ici 2015, comme annoncé en février 2011, Orange serait ensuite présent dans  environ 3600 communes réparties dans 200  agglomérations. Cela représenterait quelques 10 millions de foyers raccordables en 2015. Le plan se déploierait ensuite pour cibler un objectif de 15 millions de foyers en 2020. Hervé Touzeau a annoncé un partenariat avec les collectivités locales et une approche ouverte en termes de mutualisation avec les autres opérateurs. Outre les expérimentations, les premières agglomérations sélectionnées pour étude sont Brest, Dijon, Laval, Le Havre et Reims. A suivre donc. Conférence ci-dessous. Lire la suite « Fête du THD Mortain 2011. L’intervention d’Hervé Touzeau de France Telecom »

« Gardons des offres de prises activées » Fabrice Ballart DG Altitude Infrastructure

A l’occasion de la fête du Très Haut Débit de Mortain, le 30 juin 2011, Fabrice Ballart, Directeur Général d’Altitude Infrastructure, a plaidé pour les solutions de mix technologie. S’il estime qu’à terme l’objectif est, sans contestation possible, d’amener une paire de fibre chez tout le monde, il défend un principe de réalité qui amène à privilégier aujourd’hui la bonne technologie aux bons endroits. Cuivre, Wifi, Wimax, Satellite, Optique… Fabrice explique sa position à la lumière de l’expérience de son groupe. Pour rappel, Altitude Infrastructure est un acteur spécialisé dans les Réseaux d’Initiative Publique (RIP). La société est délégataire de 7 RIP qui représente environ 220 millions d’euros d’investissements, dont 70 mobilisés en propre par Altitude Infrastructure. Lire la suite « « Gardons des offres de prises activées » Fabrice Ballart DG Altitude Infrastructure »

Les limites des trois modèles français du Ftth

Benoît FELTEN, lors de la fête du THD de Mortain, le 30 juin 2011, a proposé une brillante analyse quant à la situation du THD en regard des modèles et des expériences en cours « ailleurs ». Il a rapidement présenté les avantages et inconvénients de 4 modèles type. Benoit FELTEN apporte ainsi un regard en contre-point du discours de l’ARCEP et, en particulier, des critiques faites par son Président lors d’un récent discours, rappelé en fin d’article, au sujet de ces modèles. Le débat continue… car d’évidence le cadre réglementaire français pèche encore sur bien des points. Lire la suite « Les limites des trois modèles français du Ftth »

Pour J. COUTANT, 2011 sera l’année de démarrage du chantier Très Haut débit en France !

C’est ce qu’il a affirmé lors de la sixième fête du Très Haut Débit de Mortain. Jérôme a parlé de  chantier stratégique, de nécessaire vitesse de déploiement, d’innovation et de couverture totale du territoire…Autant de balises qui tracent les chemins commencés ici et là depuis une dizaine d’années, notamment par les collectivités territoriales.  On ne peut donc que se réjouir de voir l’ARCEP sur de telles positions. J. Coutant s’est également interrogé sur les voies et moyens pour réussir un tel chantier, en particulier dans l’environnement financier et réglementaire contraint que nous connaissons ? Une question incontestablement d’avenir… J. Coutant pense que le cadre réglementaire français est le meilleur du monde. Mais dans ce domaine, force est de constater que beaucoup reste à convaincre. Lire la suite « Pour J. COUTANT, 2011 sera l’année de démarrage du chantier Très Haut débit en France ! »

Solutions et services très haut débit au menu du Gouvernement

Lors de son déplacement dans la Manche, notamment dans les locaux du groupe coopératif ACOME à Mortain, l’une des plus grandes SCOP de France, François Fillon a rappelé les objectifs du chantier national numérique. Près de 2 milliards d’euros  seront consacrés au déploiement des infrastructures de très haut débit, avec « l’objectif d’une couverture totale du territoire en 2025 ». Même si cette somme paraît bien faible en regard des besoins, estimés à plus de 30 milliards par la DATAR notamment, le Premier ministre entend assurer « sans attendre un véritable haut débit pour tout le monde », notamment pour les foyers qui ne disposent pas d’un accès ADSL de qualité suffisante.

Concernant la fibre optique, principale technologie très haut débit choisie, sept projets pilotes ont été retenus pour expérimenter cette technologie dans les zones les moins denses du territoire. François Fillon a indiqué souhaiter qu’ils se déroulent rapidement « pour que nous puissions en tirer les enseignements », avant l’ouverture des guichets de financement au cours du premier semestre 2011.

Investir enfin aussi massivement dans les services et contenus numériques

Dans le cadre des investissements d’avenir, près de 2,5 milliards d’euros seront également engagés pour développer les nouveaux usages et les contenus du numérique, « véritables gisements de croissance et d’emploi », note le Premier ministre. Trois nouveaux appels à projets sont lancés, sur les logiciels embarqués, la sécurité des systèmes d’information et les technologies de numérisation et de valorisation des contenus culturels, scientifiques et éducatifs. Les technologies numériques permettront également d’avancer sur l’un des chantiers prioritaires du Gouvernement, la dépendance, a annoncé François Fillon. Le développement de la médecine de proximité et de technologies facilitant le maintien à domicile des personnes âgées feront ainsi l’objet d’appels à projets au cours du premier trimestre 2011.

A suivre donc en espérant que ces annonces seront bien suivies d’effets.

Le discours en vidéo ici.