Axione fait entrer les infrastructures très haut débit chez les grands investisseurs institutionnels

pesa
Pierre-Eric Saint-André. Président Axione Infrastructures

Porté par Axione Infrastructures, la première obligation de projet consacrée aux infrastructures très haut débit ouvre-t-elle la voie à la fibre optique hors des zones métropolitaines ? Jusqu’à ces derniers jours, les grands investisseurs institutionnels spécialistes des autoroutes, des centrales électriques ou encore, par exemple, des tramways, ignoraient les infrastructures très haut débit. Ce temps est donc révolu. Même si, bien entendu, ce facteur ne suffira pas seul, on peut tout de même penser que c’est une étape importante qui vient d’être franchie pour l’aménagement très haut débit de tout le territoire français. Lire la suite « Axione fait entrer les infrastructures très haut débit chez les grands investisseurs institutionnels »

Pour Axione, « sans le très haut débit, les petites entreprises seront définitivement à l’écart de la révolution numérique des usages »

IlovefibreC’est le message que l’un des principaux opérateurs d’opérateurs de France, Axione, entend faire passer. Cette filiale de Bouygues a ainsi publié, en Octobre 2013, un communiqué de presse qui présente l’enjeu du très haut débit comme l’une des conditions aux indispensables « révolutions entrepreneuriales » au cœur de la compétitivité des petites et moyennes entreprises françaises.  Où quand un aménageur numérique cherche aussi, enfin, à devenir développeur territorial. Lire la suite « Pour Axione, « sans le très haut débit, les petites entreprises seront définitivement à l’écart de la révolution numérique des usages » »

France Telecom ne renonce pas à contractualiser avec un RIP, celui de Pau, pour lancer des offres Ftth.

 Version 3. Pan sur le Bec de Numericuss ! Mes informations concernant la décision de France Telecom de renoncer à devenir VFAI sur le réseau fibre optique de Pau Pyrénées étaient donc fausses. Voici ci-dessous la réponse officielle de France Telecom.

Lire la suite « France Telecom ne renonce pas à contractualiser avec un RIP, celui de Pau, pour lancer des offres Ftth. »

Pour F. Bordes, la réglementation nationale THD pourrait à terme bouleverser les économies des réseaux d’initiative publique.

Explicitement, c’est la question que nombre de délégataires et de délégants présents à RURALTIC 2011 posaient dans les couloirs de l’université d’été. Implicitement, on sent bien également à quel point ce souci percole également dans l’appel des 7 RIP lancé à Aurillac. Non seulement, les Collectivités Territoriales et les Réseaux d’Initiative Publique auraient été oubliés par le régulateur mais en plus, les décisions prises pourraient à terme signifier le bouleversement des économies des RIP. Pour le dire autrement, ce serait un peu comme si la primeur donnée aux opérateurs privés viendrait non seulement altérer les moyens d’action publics mais aussi concurrencer l’efficacité des budgets publics déjà engagés. Pour comprendre le problème et mesurer ce risque, nous avons demandé à Frédéric Bordes, Directeur de la concession Axione du Limousin, de nous apporter quelques éclaircissements. Lire la suite « Pour F. Bordes, la réglementation nationale THD pourrait à terme bouleverser les économies des réseaux d’initiative publique. »