Google égérie la formation numérique en France ?

Google a donc promis à notre Président de la République, le 23 janvier 2018, d’offrir annuellement une formation numérique à 100 000 français. Le premier atelier ouvrira d’ailleurs, et peut-être n’est pas le seul paradoxe de cette annonce, dans l’une des villes iconiques d’un digital qui cherche à se libérer, Rennes. Faut-il s’en réjouir ? Est-ce vraiment une marche en avant vers « France is back » ? Faut-il plutôt considérer cela comme une preuve de plus de l’ampleur de notre défaite dans les combats pour l’invention des civilisations numériques d’aujourd’hui et de demain ? Lire la suite de « Google égérie la formation numérique en France ? »

Ré-investir dans l’investissement Public en commençant par la formation ?

Aménagement numérique, Jean-Pierre Jambes

Faute de stratégies numériques à la mesure des bouleversements en cours, faute de solutions mutualisées, faute parfois de moyens, l’Etat et les Collectivités Territoriales pourraient être les grands perdants de la transition numérique. Avec elles, ce sont d’ailleurs des milliers de petites entreprises qui sont en train de passer à côté de ce virage déterminant. Certains s’en réjouissent estimant que les grandes plateformes feront mieux et plus vite. Beaucoup ne s’en préoccupent guère et distillent allègrement leurs datas au profit de ceux qui savent en faire commerce. D’autres, j’en fais partie, observent de quelles manières nous avançons vers le monde des plateformes de la Silicon Valley. Mais cette dernière fait-elle solution en France ? N’est-il pas urgent de réinvestir dans l’investissement public numérique ? J’en suis persuadé. Au risque donc d’aller contre les tenants de la religion du tout marché et du big is beautiful, quelques lignes pour expliquer ma position. Lire la suite de « Ré-investir dans l’investissement Public en commençant par la formation ? »

Aménagement numérique et culture technique des élus : priorité aussi à la formation.

La conférence donnée par Claudy Lebreton lors des derniers états généraux des RIP de mars 2014, reprise dans cet article, lui a permis de dresser à la fois la liste des principaux enjeux, des opportunités mais aussi des freins à prendre en compte pour avancer en matière de développement numérique des territoires. Parmi ces priorités, figure la question de la formation des décideurs, et notamment des élus. Vraie question même si la rareté des actions dans ce domaine montre tout le chemin encore à parcourir. Lire la suite de « Aménagement numérique et culture technique des élus : priorité aussi à la formation. »