L’écosystème « Zone d’activités As a Service », ou comment augmenter les effets locaux des investissements numériques ?

L’opération « Zone d’activités as a Service » (ZaaS), lancée par la SEM Pau Pyrénées, vient d’être retenue pour les trophées des Entreprises Publiques Locales. Les vainqueurs seront annoncés le 10 octobre 2017. Ce projet fait partie de ces campus Entreprises Publiques Locales intelligentes dans lesquels se déploient des écosystèmes numériques synonymes de ressources digitales réellement maîtrisées. Par-delà les aspects techniques, souvent trop exclusivement mis en avant dans ce type de projet, l’opération paloise montre l’intérêt de penser avant tout ces technologies en fonction d’objectifs socio-économiques, d’innovations managériales, de leviers dédiés transitions énergétiques, de dispositifs de valorisation des infrastructures telecom et de services numériques de proximité. ZaaS préfigure ainsi de quelques-unes des briques manquantes pour augmenter l’efficacité des investissements publics numériques. Explications.

Pau Cité Multimédia, un parc d’activités tertiaires abritant aujourd’hui une quarantaine d’entreprises et plus de 1300 salariés, fait partie des toutes premières zones économiques 100% fibre optique de France. L’un des Réseaux d’Initiative Publique THD pionniers du pays, un affermage associant la toute jeune agglomération de Pau Pyrénées et une entreprise qui deviendra rapidement Axione, y allumait en effet ses premières prises optiques dés 2004.

Le digital ressource numérique locale

Depuis plusieurs années, la Sem Pau Pyrénées, qui est restée propriétaire du réseau télecom dans la zone d’activités, a décidé de transformer cette infrastructure numérique en ressource maîtrisée. Elle cherche ainsi notamment à :

  • Renforcer ses liens avec les entreprises résidentes ;
  • Réduire leurs charges de fonctionnement et améliorer le bilan écologique de la zone ;
  • Augmenter les relations entre résidents et offres locales;
  • Se donner les moyens d’enrichir ses outils de gestion sans accroitre ses loyers ou les prix de ses m2.

L’écosystème ZaaS

Pour travailler ces finalités, la Sem Pau Pyrénées a développé l’écosystème Zone activités as a Service. Il est constitué des éléments suivants :

  • Une infrastructure télécom comprenant une boucle locale optique (LAN), un réseau Wifi ouvert aux résidents et visiteurs, un réseau IoT (Sigfox ou Lora selon les cas) dédié capteurs bâtiments intelligents ;
  • Une application réservée aux résidents et aux usagers des centres d’affaires ;
  • Un lieu d’accueil physique et de services;
  • Une API et un connect communs entre Wifi et App qui simplifient la vie des usagers ;
  • Un dispositif de pilotage des consommations énergétiques, électriques et eau des bâtiments ;
  • Une plateforme de gestion qui facilite le facility management et la résolution des incidents via un workflow associant résidents, SEM et prestataires.
  • Un tableau de bord data qui collecte et traite les données produites dans l’ensemble de l’écosystème.

Mesure des retours sur investissements numériques territoriaux

Les effets directs du projet se résument au travers des indicateurs ci-dessous :

  • Le taux de vacance est passé de 7% en 2014 à 0,1% en 2017,
  • Les consommations d’électricité et de gaz ont diminué de 15%,
  • La durée moyenne de résolution d’un incident est passée de 4 jours à moins d’une journée pour les problèmes ne nécessitant pas de changements matériels importants,
  • Le chiffre d’affaire de la boutique filières courtes a augmenté de 25 % entre 2014 et 2016 (à population constante usagers).
  • Le nombre d’abonnés à l’App est passé de 730 en 2015 à environ 900 à cette heure, soit 70% des résidents.

Les effets indirects, plus qualitatifs, se révèlent aussi importants. Quelques exemples :

  • La participation des entreprises aux rencontres s’est renforcée. Elles sont de plus en plus acteurs de la zone.
  • De nombreuses propositions de services émanent désormais de leurs collaborateurs.
  • La notoriété de la SEM a augmenté lui ouvrant de nouveaux marchés.

Pau Cité Multimédia expérimente aussi des modèles économiques mutualisés. Les coûts et les bénéfices sont en effet intégrés dans l’Association Syndicale dont l’ensemble des entreprises résidentes sont membres.

Votez ZaaS 🙂

Si vous pensez que ZaaS esquisse ainsi un des chemins à prendre pour inventer les villes et territoires intelligents de demain, pouvez-vous le faire savoir en votant pour ce projet ici ?

Un commentaire sur « L’écosystème « Zone d’activités As a Service », ou comment augmenter les effets locaux des investissements numériques ? »

  1. La preuve par A+B que le Très Haut Débit ne doit pas être considéré comme une fin mais comme un moyen. Autrefois, on disait « inventer la vie qui va avec le très haut débit »… Aujourd’hui, en voilà un exemple !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s