Pour Etienne Dugas, la feuille de route numérique du Gouvernement tient la route.

Etienne DUGAS, Président de la Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique (FIRIP), est optimiste en matière d’investissements réseaux très haut débit. Il observe tout d’abord que le Gouvernement respecte parfaitement ses engagements calendaires en matière de feuille de route numérique. Il salue d’ailleurs à ce titre le travail de Fleur PELLERIN et celui de la Mission Très Haut Débit. Il fait ensuite remarquer que les indicateurs d’activités des industriels des Réseaux d’Initiative Publique progressent. C’est ce que prouve l’enquête diligentée par la FIRIP pour son premier observatoire. Il constate enfin que les Collectivités Territoriales relancent leurs projets. Seine-et-Marne, Auvergne ou encore Oise, montrent par exemple la voie. La prochaine publication attendue du cahier des charges en matière de Fonds national pour la Société Numérique (FSN) devrait confirmer ces bonnes nouvelles.

Comment faire de la montée en débit un investissement pérenne pour le FttH ?

Pour Etienne DUGAS, le sujet de la montée en débit (MED) reste toutefois à préciser. Il va falloir gérer ces projets pour en faire réellement un investissement pérenne des futurs réseaux optiques FttH. Pour cela, le Président de la FIRIP va écrire au Premier Ministre. Il souhaite en particulier que la Fédération fasse au plus vite partie du CRIP, une organisation qui définit l’éligibilité des différents projets au FSN. Même si le sujet MED reste visiblement sensible, l’interview du Président de la FIRIP montre que la France progresse assez rapidement pour rattraper ses retards considérables en matière de réseaux optiques de nouvelle génération.

L’urgence désormais : investir dans les innovations usages

Désormais, pour Etienne DUGAS, il s’agit d’innover pour profiter de ces nouveaux réseaux. Il milite  pour cela« dans un premier temps pour les usages» et en appelle à un programme de RD massif dans ces domaines. « L’ensemble des flux accélérés par le très haut débit permet en effet d’accélérer l’ensemble de l’économie quelque soit le secteur » observe-t-il avant de rappeler à quel point il s’agira aussi, via ces innovations, de retrouver de la capacité à exporter. Ceux qui suivent Numéricuss, savent à quel point j’en suis persuadé.

A signaler : la FIRIP organise un séminaire le 26/04 à partir de 9H30 dans les locaux de la CDC ,72 Ave Pierre Mendès France Paris 13° salle B013, sur les différents modèles de financement pour les industriels des RIP.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s