Cinq Questions à Christophe Bortoli, Directeur Marketing Très Haut Débit Orange.

Christophe BORTOLIAu moment où les dernières statistiques publiées confirment la relative lenteur de la migration du haut vers le très haut débit, alors que le Gouvernement lance une mission de définition d’un futur programme très haut débit et annonce des projets numériques ambitieux en matière d’éducation, il était intéressant de demander à l’un des principaux opérateur FttH du pays son point de vue sur ce marché très haut débit. Les offres ou les stratégies marketing réellement adaptées aux futurs réseaux THD s’annonceraient-elles enfin ? Christophe Bortoli, Directeur Marketing du Très Haut Débit Orange, a accepté de répondre à cinq questions.

Numericuss : L’Autorité de régulation des télécoms vient de publier son observatoire du haut et très haut débit pour le troisième trimestre 2012. Entre le second et le troisième trimestre 2012, il montre que seulement 25000 foyers supplémentaires se sont abonnés au FttH. Comment expliquez-vous ces faibles performances des offres FttH ?

Au sein du marché du Très Haut Débit l’observatoire de l’ARCEP montre bien la dynamique de la fibre en France qui a connu une croissance de 60% depuis un an (contre 35% pour le câble). Cette performance est largement comparable à la croissance de la couverture réseau.

S’agissant d’un nouveau réseau dont le déploiement va jusqu’à l’intérieur du logement du client, nous sommes passés par une première étape nécessaire d’apprentissage et de rodage. Les deux facteurs clés du développement de la Fibre sont la notoriété, le développement de la couverture réseau et l’industrialisation des processus. Désormais pour les clients, la Fibre c’est Orange. La progression constante de notre performance commerciale depuis quelques mois en constitue les prémices annonciateurs. Le taux de pénétration moyen reflète peu la performance, dans les immeubles fibrés depuis plusieurs années, les taux sont beaucoup plus élevés.

Numericuss : On reste frappé de la similitude des offres entre ADSL et FttH chez tous les opérateurs français, petits et grands d’ailleurs. Comme si finalement le FttH ne proposait rien de plus qu’un ADSL amélioré. Le FttH est-il durablement condamné à ne pas bousculer l’écosystème DSL ? Orange sera-t-il l’opérateur qui tentera enfin autre chose dans ce domaine et si oui de quelles manières ? Pouvez-vous nous dire ce que sera la stratégie marketing d’Orange en matière de FttH ? Plus largement, quels sont selon vous les leviers qui pourraient enfin faire décoller le marché FttH en France face à des solutions ADSL qui progressent toujours ?

Dans les premières années, le seul terrain de jeu était la zone très dense où le débit Adsl est plutôt bon. Nous avons alors misé sur la simplicité pour faire monter en puissance notre offre : la fibre au même prix de l’ADSL mais en mieux (plus fiable, plus puissant, plus confortable). Mais les usages évoluent :

  • le divertissement se joue sur internet : nous jouons de plus en plus en ligne ou sur la TV;
  • nous communiquons autrement: nous passons plus de temps sur Internet, nous sommes de plus en plus présents sur les réseaux sociaux, sur les forums (facebook est le site n°2 en France ), nous sommes de plus en plus utilisateurs de services de stockage en ligne;
  • nos équipements sont de plus en plus “connectés” ( ordinateurs, smartphones, tablettes, consoles, disque dur réseau) et nous avons besoin de les utiliser de + en + en simultané;
  • nous voulons vivre une expérience enrichie: la Haute Définition se développe tant sur la TV que sur la voix , de nouvelles expériences de commande sont à notre portée (Kinnect, tablette), de nouvelles fonctions TV émergent : TV connectée, TV interactive, TV 3D…

La fibre d’Orange permet aujourd’hui de profiter des évolutions d’internet avec le meilleur confort en donnant notamment accès à :

  • des usages simultanés de multiples équipements connectés : 5 terminaux connectables par foyer en France, 6 l’année prochaine ( Télés, pc, tablettes notamment les tablettes 4G utilisées aussi à domicile).
  • l’instantanéité : quelques millisecondes avec la fibre pour jouer en réseau, réagir, interagir
  • au partage de photos, vidéos, fichiers pros , services du cloud ,  instantané grâce au débit sortant. Pour envoyer 20 photos numériques, il faut quelques secondes avec la Fibre et plusieurs minutes avec l’adsl.

Pour accompagner le développement de ces usages clients qui ne peuvent être pleinement satisfaits que par la Fibre, nous avons choisi comme axe de la différenciation l’expérience client. A titre d’exemple, en novembre, nous avons lancé sur notre portail client fibre, 3 partenaires de services cloud. En février prochain nos clients disposant de notre dernière box bénéficieront outre d’un débit de 200M download, d’une capacité de stockage sur le cloud de 100Go…

Numericuss : Le futur réseau Très haut débit français sera sans doute un réseau de réseaux THD déployés par des acteurs privés mais aussi par des Collectivités Territoriales et par leur délégataire. Ces acteurs publics ont par ailleurs en charge une série de services publics. Ne pensez-vous pas qu’il y a là potentiellement un terreau de coopération particulièrement fertile ? Orange pourrait-il d’ailleurs être non seulement un FAI client des RIP, comme dans la Manche ou à Pau, mais aussi un opérateur spécialisé aussi dans la distribution de services THD de proximité ?

Nous avons pris l’engagement de couvrir déjà 60% de la population par nos investissement propre.En complément du déploiement de la fibre en zones très denses et des zones moins denses Orange se positionne comme partenaire potentiel des Réseaux d’Initiative Publique (RIP), lorsque ceux-ci sont conçus en complémentarité avec les réseaux privés. Nous pourrons être clients des RIP FTTH hors  zones très denses et moins denses, lorsque ceux-ci sont conformes aux exigences législatives et règlementaires, avec une offre de gros raisonnable, respectant les contraintes techniques et des process industriels standards et à un rythme compatible avec nos capacités financières et nos priorités commerciales. C’est ce que nous avons fait à Saint-Lo, Pau, Laval.

Numericuss : Les réseaux FttH offrent potentiellement un formidable support d’innovations en matière de services pour le monde des télécoms et au-delà. Or, aujourd’hui, on ne recense que peu de projets dans ces domaines, et encore moins hors des zones urbaines denses. Ne pensez-vous pas qu’il existe pourtant, notamment en milieu rural ou dans des espaces péri-urbains trop éloignés des NRA, de très fertiles laboratoires d’invention d’usages et de services ? N’est-ce pas l’intérêt d’Orange d’investir ces terrains et ces directions ?

Pour accompagner les startups et PME françaises dans la création de nouveaux services sur Fibre et 4G, Orange a  lancé le 6 novembre 2012 le concours F4ST : Fibre&4G for Startup. A l’issue d’un accompagnement technique et d’une pré-sélection par des experts d’Orange, six sociétés finalistes présenteront leur produit en avril 2013, à un Jury de personnalités. Ce concours confirme l’engagement d’Orange pour une innovation ouverte avec les startups et PME afin d’enrichir les services proposés à ses clients. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site orangepartner.com/f4st

Numericuss : Par-delà l’hexagone, il y a-t-il des exemples de stratégie ou d’offres lancées dans d’autres pays et qui vous semblent devoir nous inspirer ? Et si oui, pourquoi ?

Aucun opérateur, ISP traditionnel ou cablo n’a encore trouvé de promesse très haut débit qui soit en rupture avec les offres haut débit et il n’existe pas de modèle dominant à travers le monde. Néanmoins nous suivons avec attention deux acteurs.

  • Verizon qui, d’une part, markete de façon efficace l’amélioration des usages et qui, d’autre part a su créer une identité forte autour du très haut débit.
  • Optimus est également un acteur qui nous inspire par son excellence opérationnelle et sa capacité à agir localement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s