Objectif fibre optique !

Comme chaque année, Ruralitic 2012 a donné l’occasion à plusieurs spécialistes, élus ou observateurs de l’aménagement numérique des territoires de prendre la parole. Philippe LEROY, Hervé RASCLARD et Alain LAGARDE ont en particulier organisé, le 12 septembre, une conférence de presse afin de faire le point sur l’actualité du Très Haut Débit. Vaste sujet… En compagnie cette année d’André FRIEDENBERG, Conseiller régional Rhône-Alpes, et de votre serviteur, chacun a pu partager son analyse sur le chantier. Vous retrouverez ci-dessous les principaux passages de ces interventions.

Pour Philippe LEROY, on progresse !

Le Sénateur Philippe LEROY, coauteur avec Hervé MAUREY d’une proposition de loi sur l’aménagement numérique votée en février 2012 au Sénat mais dont le devenir législatif reste à jour incertain, a été le premier à prendre la parole. Pour lui, « on a fait des progrès importants en un an » ! De plus en plus d’élus, par-delà les chapelles politiques, sont convaincus de l’importance du chantier de l’aménagement numérique ; ils partagent aussi désormais l’objectif « fibre optique ».  Il reste maintenant à réorienter les schémas nationaux et territoriaux pour passer un cap et se donner les moyens de réussir. Telle était l’une des finalités de la Petite Loi Maurey – Leroy sur laquelle le Sénateur est revenu. Philippe LEROY aborde également en fin d’intervention la délicate question de la réglementation du cuivre à la fibre optique.

Hervé RASCLARD, les clés du THD

Pour Hervé RASCLARD, Président du RIP Ardèche-Drôme Numérique, sans les Collectivités Territoriales, il sera impossible de tenir les objectifs annoncés en matière de très haut débit. Les territoires sont d’ailleurs désormais prêts à s’associer autour de ce grand projet. Prolongement de la petite loi Maurey-Leroy, extinction du cuivre à terme et consolidation des modèles économiques des réseaux FttX ou encore péréquation (…), Hervé RASCLARD est donc revenu, dans son intervention, sur les clés indispensables pour réussir ce qui constitue pour lui aujourd’hui l’un des principaux projets de relance économique national.

Alain LAGARDE, Actionner les leviers de la relance et de l’emploi

Alain LAGARDE, Président du RIP DORSAL (Limousin), est allé dans le même sens. Après Aurillac 2011, Deauville ou Valence, il a rappelé à quel point les enjeux du THD dépassent les seuls domaines du numérique. Il a ainsi voulu resituer la question de la péréquation et d’ouverture des zones AMII dans un projet économique et social plus large. Alain LAGARDE a d’ailleurs également fait valoir ses inquiétudes en matière de VDSL2, une technique qui, pour  lui, ne constitue pas une véritable solution.

André FRIEDENBERG, la région Rhône-Alpes est candidate pour devenir territoire pilote en matière de coopération entre RIP

Le nouveau Conseiller régional délégué aux technologies de l’information et de la communication, André FRIEDENBERG, nous a rejoint pour cette conférence. Il a annoncé la décision de la Région Rhône-Alpes de se positionner rapidement en tant que territoire pilote pour la mutualisation des RIP rhône-alpins. Selon lui, une telle démarche permettrait d’atteindre le seuil d’un million de prises adressables, de quoi susciter l’appétence des opérateurs.

Jean-Pierre JAMBES, prendre un coup d’avance en travaillant les innovations services publics THD

Il m’a été également demandé de dire quelques mots sur les travaux réalisés pour l’ouvrage « Territoires et Numériques, les clés d’une nouvelle croissance », publié voici quelques semaines. Je remercie d’ailleurs les élus présents d’avoir également accepté de signer des contributions au sein de cet ouvrage. Mes convictions dans ces domaines sont de plus en plus fortes. On ne réussira pas sans donner un signal services fort, un signal qui démontrera les plus-values concrètes des réseaux optiques et mobiles très haut débit. N’attendons plus pour cela ! Les centaines d’interviews réalisées pour l’ouvrage confirment d’ailleurs à quel point les industriels et les professionnels attendent eux-aussi, un réel signal pour rendre enfin possible les modèles économiques du THD.

A noter également l’annonce faite par Etienne DUGAS, PDG du  Groupe MARAIS, qui entend créer un syndicat ou d’une fédération rassemblant les industriels partenaires des RIP, Réseaux d’initiatives publics.

D’autres informations sont également disponibles notamment ici.

5 commentaires sur « Objectif fibre optique ! »

  1. A propos de la fédération suggérée par M. Dugas : j’ose rappeler ici qu’un certain Jean-Pierre Jambes avait imaginé exactement le même rassemblement avec le même objectif en 2007.
    C’était une Fondation, pas une « Fédération », cependant l’idée était la même.
    En avance, encore une fois…
    Comme le disait mon Tonton, laisser le temps au Temps. Il est donc temps ?…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s