Les hyper-proximités à inventer ?

A l’évidence, l’une des finalités au principe des interventions numériques territoriales consiste à imaginer et à organiser la vie dans les espaces hyper-connectés de demain. Entre hyper-individualisation et hyper-communion, nombreux sont ceux qui cherchent à inventer le vivre ensemble de demain. Or, ce chantier reste sans doute insuffisamment abordé aujourd’hui par les politiques publiques. Dans le domaine du développement numérique territorial par exemple, le champs de Numericuss, on discourt technique, on débat textes réglementaires, on parle SDAN et investissements… Mais, dans cet univers technique, n’oublierait-t-on pas parfois l’essence de cette technique, ce à quoi elle sert, ses valeurs ajoutées. Le réseau ne constitue pourtant qu’un moyen. Je crois en effet que le Web relève d’abord de la gestion de la cité. Je suis même persuadé qu’il constitue même une forme particulière d’espace public et l’une des modalités émergentes de management de cet espace public.

Le web ou une nouvelle dimension de l’espace public

Comme les autres types d’espaces publics, le web fonctionne en effet comme un ensemble de « lieux » de passage, de rassemblement, d’oppositions ou de dialogue à l’usage de tous, entreprises, associations comme citoyens. Il se révèle d’ailleurs particulièrement actif dans des formes de « proximité » étendues, interactives, augmentées, réinventées, voire instrumentalisées, qui se matérialisent par exemple dans les solutions, les jeux, les applications, les outils ou les pratiques « à dimensions géographiques » qui composent une partie du web 2.0 et de l’Internet à venir. Je vais donc consacrer plus de temps à ces domaines.

Immoricuss

Cela passe, tout d’abord, par le lancement d’Immoricuss, un site qui cherche à rendre partiellement compte de ce qui se dit, s’écrit, se discute dans les domaines de l’immobilier numérique, de la domotique, des proximités augmentées et plus largement de « l’habiter » compris comme l’ensemble des manières de vivre et d’être dans les villes, les villages et les lieux. Immoricuss prendra progressivement plus d’ampleur, peut-être une autre forme, pour participer de la diffusion des bonnes (et moins bonnes) idées et pratiques dans ces domaines. Il est ouvert à vos idées.

Dans ce champs, je vous invite d’ailleurs à visionner, où à revisionner, ces trois interviews réalisés par Culturemobile au début 2011. Xavier Boissarie, Julien Aubert et Nathalie Paquet y parlent de leurs réflexions dans ces domaines. Tous trois confirment de quelles manières finalement le « numérique » permet aussi de nouveaux parcours territoriaux, la découverte des lieux inédits, des interactions fertiles par le jeu ou, plus largement, la proposition de nouveaux sens.

D’autres initiatives viendront ensuite donner plus de corps à ce chantier de l’hyper-proximités. Des travaux sont en cours dans le domaine des services notamment. Tout y reste pratiquement à organiser vous ne trouvez pas ? Comme toujours, à suivre donc…

4 thoughts on “Les hyper-proximités à inventer ?

  1. A l’évidence, l’une des finalités au principe des interventions numériques territoriales consiste à imaginer et à organiser la vie dans les espaces hyper-connectés de demain… Jean-Pierre, cette sentence m’effraie ! Certainement issue de tes observations, j’aurais aimé qlq chose de plus structurel du style « consiste à créer les conditions numériques de vie dans les espaces »… Quand une puissance publique imagine et organise la vie des gens on n’est plus dans une démocratie ;-))) Amicalement

  2. Oui tu as raison ; la formule est lapidaire.
    J’aurai du à minima ajouter « A l’évidence, l’une des finalités au principe des interventions numériques territoriales consiste à imaginer et à organiser la vie publique dans les espaces hyper-connectés de demain. Par-delà cette erreur formelle, sur le fond, l’analyse montre l’importance d’associer la planification infrastructures, versus Schéma directeur d’aménagement Numérique, et celle trop absente sur les services publics locaux. C’est ce que je voulais dire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s