Les hyper-proximités à inventer ?

A l’évidence, l’une des finalités au principe des interventions numériques territoriales consiste à imaginer et à organiser la vie dans les espaces hyper-connectés de demain. Entre hyper-individualisation et hyper-communion, nombreux sont ceux qui cherchent à inventer le vivre ensemble de demain. Or, ce chantier reste sans doute insuffisamment abordé aujourd’hui par les politiques publiques. Dans le domaine du développement numérique territorial par exemple, le champs de Numericuss, on discourt technique, on débat textes réglementaires, on parle SDAN et investissements… Mais, dans cet univers technique, n’oublierait-t-on pas parfois l’essence de cette technique, ce à quoi elle sert, ses valeurs ajoutées. Le réseau ne constitue pourtant qu’un moyen. Je crois en effet que le Web relève d’abord de la gestion de la cité. Je suis même persuadé qu’il constitue même une forme particulière d’espace public et l’une des modalités émergentes de management de cet espace public. Lire la suite de « Les hyper-proximités à inventer ? »

Internet média aussi d’hyper-proximité. Un réseau social dédié initiatives numériques locales ?

« Ce matin je parlais avec un nouveau voisin, 30 mètres environ nous séparait, via une messagerie instantanée. Je l’ai rencontré au détour d’un réseau social sans lequel je n’aurai même pas su qu’il venait d’arriver. Et pourtant nous partageons plein de centres d’intérêt communs » Cet ami, en me racontant cela, rappelait à quel point le Web fonctionne aussi comme un média aussi d’hyper-proximité. Deux petites informations glanées donc à sujet et une idée sans doute 100 fois lancée… Lire la suite de « Internet média aussi d’hyper-proximité. Un réseau social dédié initiatives numériques locales ? »