Intérêts et limites des solutions satellites pour aménager numériquement les territoires

Campus THD. En matière d’aménagement numérique des territoires, la solution satellite se présente comme le dernier recours. Côté défauts : pas de qualité de service, une bande passante partagée, des performances sujettes aux perturbations atmosphériques, délais de latences importants… mais d’un autre côté, plus intéressant, couverture quasi universelle et performances en progression.  Le satellite KA-SAT, dédié seulement à l’Internet pour environ 250.000 abonnés, va-t-il transformer significativement la situation ? Patrick Vuitton nous donne son point de vue.

Stéphane Ruelle, de Sat2way entreprise spécialisée solution Ka-Sat, et interviewé chez JM Billaut, en février 2011 nous donne sa position.Elle est intéressante, forcément plus favorable à Ka-Sat. Stéphane y parle de possibles solutions de mobilité et annonce le lancement de la commercialisation Ka-Sat pour le printemps 2011.

Pour rappel, le communique du Gouvernement à ce sujet. http://www.gouvernement.fr/gouvernement/le-satellite-ka-sat-qui-ameliorera-la-couverture-haut-debit-en-france-est-en-orbite

4 commentaires sur « Intérêts et limites des solutions satellites pour aménager numériquement les territoires »

  1. Merci à Jean-Pierre : il faut effectivement croiser la position de Patrick VUITTON et celle de Stéphane RUELLE pour avoir une représentation un peu synthétique :

    1/ Quelle que soit la « fonction », ce sont toujours les réponses mix de techniques qui finissent par occuper tous le terrain. La réalité des choix portant principalement sur l’équilibre du mix.
    2/ En matière de satellites, KA-SAT correspond à un changement de dimensions : il s’agit d’un satellite dédiés uniquement aux flux internet avec un débit objectif de 10/4 M/s (donc qui vise à concurrencer directement les techniques adsl terrestres). Sur ces débits objectifs, KA-SAT a une capacité de 2 millions de prises (sur l’ensemble de l’Europe) et un objectif de marché de 1 millions de prises. D’après les déclarations d’intelsat le retour sur investissement prévisionnel est de 36 mois. Intelsat vend que du gros (mais il a une filiale qui fait le détail TOWAY). Nous pouvons penser ( cela n’a pas percé) que les tarifs de gros d’Intelsat seront inférieurs à ceux de FT : parions pour 8 €/mois.
    3/ Un point non abordé par nos deux amis est la possibilité (pour un hameau, par exemple : une section de commune) de mutualiser plusieurs abonnements afin d’obtenir un débit à la fois plus important et plus régulier.
    4/ Un autre point intéressant à noter est que KA-SAT sera d’autant plus puissant (et fluide) qu’il aura des accès correctement dimensionnés avec le réseau mondial de transport. Il a prévu une douzaine de grandes antennes sur son territoire d’intervention. Quelques territoires ruraux (par exemple, ceux traversés par les backbones de Covage) sont en position pour faire des arrangements intéressants avec Intelsat (et les opérateurs de téléphonie mobile).
    5/ Enfin, KA-SAT permet sans aucune contrainte l’amélioration de la puissance de la sous-boucle locale par les acteurs locaux ; donc une prise de pouvoir à plus ou moins brève échéance des acteurs locaux sur le réseau de transport (sans conflit avec Intelsat).
    6/ Je conseillerais volontiers au département de la Lozère de prendre un abonnement de gros pour 3000 abonnés.

  2. 7/ Il est possible que l’arrivée de KA-SAT sur le marché contraigne FT à débrider d’urgence ses NRA fibrés ; ce qui devrait donner immédiatement accès à environ 40% des abonnés à quelque chose qui ressemblera à du THD.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s