Très haut débit rural, quelles solutions ? Qu’en pensez-vous ?

graine-23-mars.20071aLe temps passe, les projets de loi numérique se font attendre et la transition numérique reste encore et toujours aux lisières des zones les moins denses. Plus grave peut-être pour tous ceux qui transitent par-delà les distances après lesquelles le cuivre s’avère incapable de transporter quelques flux internet que ce soit, aucune vraie solution ne se dessine. Fausse bonne idée du VDSL, comme le signale l’Arcep si on lit entre les lignes de ce texte, difficultés sans doute plus politico-contractuelles que techniques des solutions de montée en débit, limites avérées des solutions radio de type Wifi, tristes offres satellites, pénurie d’offres de collecte, serions-nous donc durablement condamné? Et s’il fallait plutôt tenter autre chose pour que tous les ruraux disposent demain d’au moins 30 à 50 Mbps, bien entendu symétriques, et de 1 Gbps après-demain? Lire la suite de « Très haut débit rural, quelles solutions ? Qu’en pensez-vous ? »

Pour Axione, « sans le très haut débit, les petites entreprises seront définitivement à l’écart de la révolution numérique des usages »

IlovefibreC’est le message que l’un des principaux opérateurs d’opérateurs de France, Axione, entend faire passer. Cette filiale de Bouygues a ainsi publié, en Octobre 2013, un communiqué de presse qui présente l’enjeu du très haut débit comme l’une des conditions aux indispensables « révolutions entrepreneuriales » au cœur de la compétitivité des petites et moyennes entreprises françaises.  Où quand un aménageur numérique cherche aussi, enfin, à devenir développeur territorial. Lire la suite de « Pour Axione, « sans le très haut débit, les petites entreprises seront définitivement à l’écart de la révolution numérique des usages » »

Le chemin vers les territoires numériques de la France de demain reste à tracer

Retour sur le rapport Lebreton… Entre enthousiasme et doute, peut-être est-il ainsi possible de résumer mon sentiment à la lecture du document que Claudy Lebreton a remis à la Ministre de l’égalité des territoires et du logement en septembre 2013. Enthousiasme tant les éléments de diagnostic et l’analyse de quelques-unes des opportunités numériques paraissent forts. Doute pourtant, et c’est ce qui domine, à la lecture de recommandations qui ne tracent pas encore une véritable route pour construire les territoires numériques de la France de demain. Serions-nous donc toujours dans l’incapacité de trouver les leviers par lesquels une économie comme la nôtre peut s’inventer un destin numérique ?

Lire la suite de « Le chemin vers les territoires numériques de la France de demain reste à tracer »

Le sens des politiques de développement numérique territorial

La dernière édition du Grand Ramdam des tiers-lieux, organisée les 4 et 5 juillet 2013 à Pau Cité Multimédia, une zone d’activités pionnière en matière numérique, a été visiblement appréciée par la grande majorité de la centaine de participants de quasiment toute la France. L’intensité des débats, la force des échanges, la qualité des retours d’expériences intéressants l’ont montré. Il faut donc féliciter les organisateurs. Il faut les féliciter d’autant plus qu’ils ont réussi à nous inciter à souvent dépasser le strict sujet des tiers-lieux pour aborder l’une des interrogations récurrentes de ces dernières années. Quels sont les vrais objectifs des politiques numériques territoriales ? Plus précisément, télécentres, espaces de coworking et autres tiers-lieux pourraient-ils ainsi devenir un des leviers à même d’enrichir à la fois les projets de développement socio-économique locaux et les politiques numériques territoriales ? Vastes sujets. Vrais enjeux. Lire la suite de « Le sens des politiques de développement numérique territorial »

Vers l’aménagement numérique de demain ?

kerroucEric Kerrouche préside la Communauté de Communes Maremne Adour Côté Sud (MACS). Aux frontières des Landes et du Pays Basque, la MACS réunit 23 communes dont Hossegor, Saint-Vincent-de-Tyrosse ou encore Capbreton. A l’occasion des rendez-vous Innovations Tourisme, Eric Kerrouche a accepté de nous expliquer le sens des politiques numériques et touristiques lancées par cette intercommunalité d’environ 60000 habitants toute l’année et de plus de 250000 en période estivale. Réseau d’initiative publique, stratégie services, politiques socio-économiques et touristiques… ou comment une collectivité territoriale pourrait bien se donner les moyens de devenir l’une des terres d’expérimentations numériques qui manquent à notre pays ? Lire la suite de « Vers l’aménagement numérique de demain ? »

Quelques-unes des clés du e-tourisme de demain.

RDV T&I afficheLes 1er rendez-vous « Innovations et Tourisme » se sont tenus à Pau le 28 mars 2013. Transformations, mutations, changement de modèle, les témoignages de quasiment tous les intervenants ont convergé autour de ces mots clés. L’industrie touristique ne serait plus « simplement » une industrie de services mais, de plus en plus, une économie de l’interaction et de l’expérience partagée. Et, dans ce grand moment de bascule, les leviers numériques sont visiblement appelés à jouer un rôle de plus en plus important. Pour preuve, voici une première série d’interviews utilisés en support de ces échanges. Lire la suite de « Quelques-unes des clés du e-tourisme de demain. »

Et si les pouvoirs publics s’unissaient autour d’un grand programme commun de services publics très haut débit ?

Dans la dernière partie de l’ouvrage « Territoires et Numérique » qui sort le 15 août 2012, je me risque à quelques idées et propositions pour relancer à la fois l’aménagement de tous les territoires et le lancement d’un vrai programme très haut débit. J’aurai l’occasion de présenter ces suggestions dans plusieurs rencontres auxquelles je suis invité. La Rochelle le 23 août,  TEDx Loire le 8 septembre, 3ème forum des territoires Très Haut Débit de Toulon des 19 et 20 septembre, Salon Odebit de Paris du 27 septembre, autant d’occasions d’échanges et de discussions indispensables.

Médaillés d’or d’une course de lenteur. Quand passe-t-on la quatrième ?

Le constat général qui fonde ces suggestions tient en une formule. Nos champions nationaux du très haut débit sont bien médaillés d’or de la vitesse … mais médaillés d’une course de lenteur, de poker menteur ou d’annonces impossibles à tenir… Chacun choisira sa formule mais les limites des dispositifs de soutien actuel au programme très haut débit et l’atonie du marché intérieur du FttH sont désormais avérées. Sans forcement tout déconstruire et tout casser, de profondes évolutions sont nécessaires en matière de politiques d’aménagement numérique. Lire la suite de « Et si les pouvoirs publics s’unissaient autour d’un grand programme commun de services publics très haut débit ? »