Pour F. Bordes, la réglementation nationale THD pourrait à terme bouleverser les économies des réseaux d’initiative publique.

Explicitement, c’est la question que nombre de délégataires et de délégants présents à RURALTIC 2011 posaient dans les couloirs de l’université d’été. Implicitement, on sent bien également à quel point ce souci percole également dans l’appel des 7 RIP lancé à Aurillac. Non seulement, les Collectivités Territoriales et les Réseaux d’Initiative Publique auraient été oubliés par le régulateur mais en plus, les décisions prises pourraient à terme signifier le bouleversement des économies des RIP. Pour le dire autrement, ce serait un peu comme si la primeur donnée aux opérateurs privés viendrait non seulement altérer les moyens d’action publics mais aussi concurrencer l’efficacité des budgets publics déjà engagés. Pour comprendre le problème et mesurer ce risque, nous avons demandé à Frédéric Bordes, Directeur de la concession Axione du Limousin, de nous apporter quelques éclaircissements.

8 commentaires sur « Pour F. Bordes, la réglementation nationale THD pourrait à terme bouleverser les économies des réseaux d’initiative publique. »

  1. Complètement d’accord avec mon « voisin », Frédéric Bordes DR d’Axione pour le Sud-Ouest …
    Mais que voulez-vous, après avoir entendu dans un Ministère que je ne citerai pas, de la bouche d’un membre du Cabinet que je ne citerai pas, … que (pour exemple) le SIEA (Régie de l’AIN) « gaspillait l’argent public avec son déploiement FttH, notamment là où l’opérateur historique avait annoncé dans le cadre de l’AMII qu’il allait venir… », … je pense pouvoir affirmer que le chemin est long avant de convaincre nos élites de la technostructure…
    Bon courage à nous !

  2. J’ai aussi entendu, de mes oreilles et de la bouche du directeur régional d’un certain opérateur historique : « je ne veux pas voir ‘Beep’ sur ce projet », le ‘Beep’ en question étant un opérateur neutre concessionnaire de nombreuses DSP, et le projet étant rien moins que le premier réseau THD rural d’une région bien connue pour son breuvage à bulles bien pétillantes…

  3. Je précise que je ne peux pas citer les noms des protagonistes, car l’opérateur en question est un prospect sur la DSP qui m’occupe aujourd’hui. Elle est pas belle, la vie des Télécoms à la Française ? 😉

  4. @Bernard : bah, au point où j’en suis… Et puis, ayant eu à bosser longtemps avec des Anglais, je suis habitué aux coups de couteau dans le dos ;-))

  5. Vous avez l’air en forme les gars… couteau dans le dos, tâche rouge sur le visage, oranges… c’est chouette la vie à très haut débit. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s